BONE 3D s’implante dans l’Eurométropole

BONE 3D « im Elsass »une implantation aux airs de retour aux sources 

Un carnet de commandes qui se remplit à une vitesse grand Vun local disponible en Alsace, il n’en faut pas plus pour Jérémy Adam, CEO de BONE 3D, et enfant de la région, pour décider d’ouvrir une antenne dans la ZA de Holtzheim. 

Jérémy Adam & Jonas Kosior sur la nouvelle plateforme Strasbourg

Ce sont deux imprimantes 3D multimatière de la marque Stratasys une J750 et une J850 – représentant un investissement d’environ un demi-million d’euros – qui viennent de s’installer sur à Wolfisheim, dans le parc d’activité de Holtzheim ce jeudi 29 OctobreCes machines dernier cri devraient bientôt être entourées d’autres imprimantes du même type pour étoffer la capacité de production de BONE 3D  Si le but premier est d’apporter un renforcement des moyens de production que possède aujourd’hui la jeune entreprise parisienne, pour répondre à un nombre croissant de commandes (en particulier de simulateurs de prélèvement rhino-pharyngé pour les tests Covid)cette nouvelle plateforme a comme vocation de proposer demain une large palette de services de designde scan, de biomedical engineering et d’impression 3D aux établissements de santé de la région. Fort de son expérience de créations et d’opérations de plateforme d’impression 3D en milieu hospitalier avec l’AP-HP, BONE 3D imagine ce nouveau local comme un laboratoire d’innovations destiné avant tout aux établissements de santé. Le but étant de répondre aux besoins des soignants – avec des solutions agiles pour tout l’hôpital, du prototypage d’innovations à la mise en œuvre de dispositifs validés 

Un soutien industriel local qui apparait nécessaire aujourd’hui pour la lutte contre le virus covid-19. Rappelons que BONE 3D est la start-up qui a accompagné l’implantation des 61 imprimantes dans l’hôpital Cochin au sein de l’AP HP pendant le premier confinement afin de fournir les aux soignants en du matériel et de suppléer à la rupture d’approvisionnement de certains équipements hospitaliers. Une plateforme de production locale devenue depuis indispensable au réseau d’hôpitaux parisiens. 

Très chère à son cœur, la région alsacienne a vu grandir le fondateur de BONE 3D :Ddepuis l’école primaire Germain Muller à Wolfisheim, en passant par le collège Fustel de Coulanges à Strasbourg puis le lycée agricole d’Obernai avant de longues études conclues par une Licence en biologie, un Master 2 et un Doctorat en Biomédical Engineering à l’Ecole  Supérieure des Arts et Métiers de Paris. L’enfant du pays est donc très heureux de reposer le pied dans son Alsace natale pour y déployer de nouveaux outils industriels innovants. 

Le projet est soutenu par BioValley France et la région Grand Est qui souhaitent encourager l’industrialisation du territoire. Cette implantation en Alsace a déjà créé un emploi et en créera rapidement plusieurs autres pour les besoins opérationnels de la plateforme. BONE 3D consolide ainsi son développement national avant son déploiement à l’international qui débutera fort probablement par l’Allemagne au vu des facilités qu’offrent cette implantation alsacienne sur le marché frontalier. Cette plateforme lui donne aussi les moyens de rendre accessible au plus grand nombre de personnels soignants les dernières innovations que la technologie de l’impression 3D à offrir. 

Plus d'informations ?
Contactez-nous.

Notre expertise, nos engagements

Des prestations et un suivi de qualité, le tout 100% Français !

D'autres innovations à venir

Bone3D est en constante évolution, et notre équipe de R&D innove tous les jours pour le bien de vos patients.